Quels sont les webmails et les logiciels de messagerie les plus utilisés en France ? Première étude menée sur une population B2C représentative

Voici une problématique d’importance dans le monde de l’email marketing. Les contraintes techniques nous obligent à faire en sorte que les emailings s’affichent correctement dans la plupart de ces « terminaux » (appelons les ainsi) qu’ils s’agissent de webmails ou de logiciels de messageries.

Savoir quels terminaux sont les plus utilisés permet d’optimiser ses envois, aussi bien sur le contenu que sur les paramètres de délivrabilité.

Découvrez la première étude représentative sur la répartition de l’utilisation des webmails et logiciels de messagerie en France !

Je vous parlais il y a quelque temps de l’outil d’email rendering, Litmus, qui permet de visualiser automatiquement vos emails commerciaux dans un certain nombre de ces terminaux. La même société a sorti un outil qui permet de connaitre les terminaux utilisés par vos destinataires. En effet, vous pouvez toujours analyser le domaine des emails de vos destinataires mais c’est fastidieux, et vous ne pourrez pas savoir ce qu’ils utilisent réellement : les webmails (et les navigateurs utilisés pour y accéder) et les logiciels de messageries. Ceci est aujourd’hui possible grâce à Fingerprint.

L’ étude que j’ai menée porte sur les webmails (ainsi que la répartition par navigateur) et logiciels de messagerie les plus utilisés en France se basant sur une population d’environ 200 000 personnes, sur des campagnes B2C, cible consommateurs en ligne de tous âges et de tous sexes. On peut donc dire que cette population est tout à fait représentative du marché français sur cette cible. Les emailings étaient envoyés sur des internautes ayant sollicités des acteurs importants du e-commerce. Il s’agit d’une cible qu’on peut qualifier de « grand public », familiale et consommatrice.

Lors de cette étude, j’ai constaté une très forte hétérogénéité des terminaux, plus de 55 différents, et je ne détaille pas les versions de chacun de ces systèmes (les interprétations des emailings sont parfois très différentes d’une version à l’autre même s’agissant d’un même système).

Résultats

Voici les principaux outils de messageries.

Données collectées avec Fingerprint, auprès de 200 000 internautes environ. Période de collecte : Juillet à Septembre 2008

Analyse

On constate qu’Outlook est encore très présent sur les ordinateurs des internautes. En effet, Microsoft a fortement implanté son outil et nous constatons ici qu’Outlook est à la messagerie ce qu’Internet Explorer est aux navigateurs, même si sa domination n’est pas aussi écrasante.

Orange, ex-Wanadoo, le Fournisseur d’Accès à Internet leader obtient naturellement un bon score avec son webmail, qui est très présent dans les habitutes de ses abonnés. Enfin, pour finir le trio de tête, on retrouve Live Hotmail (toujours Microsoft) qui est un acteur historique, notamment grâce à la domination de MSN sur le marché de la messagerie instantanée.

Globalement dans ce classement, on note une forte présence des webmails de FAI, et la faible appropriation d’outils comme Gmail (derrière Voilà et Club Internet !) ou ThunderBird, certainement moins connus du grand public. Il s’agit bien là d’un retard important de Google, arrivé après les autres sur ce marché. Pourra t-il un jour dépasser son éternel rival Microsoft/Hotmail en France ? Peut-être, mais il faudra encore certainement plusieurs années.

D’autres acteurs ont quasiment disparu alors qu’ils étaient bien positionné il y a quelques années, on pense notamment à Lycos Caramail qui avait attaqué sur le terrain d’Hotmail.

Enfin, un acteur à part se glisse dans le classement, il s’agit de l’Iphone d’Apple (moins de 1%).

En résumé, testez systématiquement ces terminaux avant vos envois pour optimiser vos messages et améliorer vos performances ! Et si vous pouvez, ouvrez un compte chez Fingerprint pour mieux connaitre votre base !

N.B : Je rappelle que ces données sont collectées à l’aide d’un pixel qui s’affiche lorsque les destinataires voient les images des emailings qui leur sont envoyés (les outils affichent les images par défaut ou demandent l’approbation de l’internaute).

13 réponses sur “Quels sont les webmails et les logiciels de messagerie les plus utilisés en France ? Première étude menée sur une population B2C représentative”

  1. Bonjour Guillaume,

    Très intéressante étude, la seule question en suspens pour moi est la répartition de la partie outlook, car d’une version 2003 à 2007 le changements sont majeurs tout comme savoir si est intégré dedans ou non les versions Outlook Express et Windows Mail. Si vous avez ces éléménts, je suis preneur avec grand plaisir ;-))

  2. Bonjour,

    Pour répondre à votre question, il s’agit ici majoritairement d’Outlook 2000-2003. En effet, Outlook 2007 ne réprésente que 2% des destinataires dans cette étude.

  3. Bonjour,

    Votre analyse est pertinente. Quand vous parler d’Outlook, vous ne faites pas de distinction avec la version Outlook express qui elle est très répandue ! Comment doit on voir les choses ?
    Merci par avance pour cette précision

  4. bonsoir,

    l’étude est intéressant mais attention, sa représentativité de la population des internautes français est à démontrer. 200 000 internautes ne sont pas forcement représentatif de la population des internautes (30 millions). Des biais peuvent exister issus du mode de collecte des adresses (acheteur en ligne). A ce titre cette étude pourrait être représentative des internautes acheteurs en ligne mais pas des non acheteurs.
    Bravo pour l’initiative en tous cas

  5. Bonjour Bruno,

    merci pour votre commentaire.
    Cette étude continue et nous sommes aujourd’hui à plus de 650 000 internautes ! Les résultats sont globalement stables avec tout de même une grande tendance : Outlook s’approche des 40% !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *